USA-Russie: Rupture d’un accord nucléaire historique entre les deux pays

L’Etat américain s’est récemment retiré du traité historique signé avec la Russie concernant les armes nucléaires. Le vendredi 1er février, le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a annoncé aux journalistes du département d’État que le gouvernement avait décidé de se retirer du traité de l’ère Reagan.

Les Etats-Unis se sont donc retirés du traité sur les forces nucléaires de portée intermédiaire. Il faut dire que c’était un important pacte avec la Russie qui jouait un rôle fondamental dans la sécurité européenne depuis la guerre froide. Mike Pompeo a ainsi précisé que cet accord sera donc suspendu pour le moment.

Signé en 1987 par le président Ronald Reagan et le président soviétique Mikhaïl Gorbatchev, cet accord visait à interdire aux États-Unis et à la Russie de déployer des missiles balistiques et de croisière lancés au sol. Les Etats-Unis accusent depuis longtemps la Russie d’avoir violé le pacte, qui remonte à l’administration Obama.

Il ne fait aucun doute que les Russes ont choisi de ne pas respecter ce traité“déclare le secrétaire d’État. “Pendant des années, la Russie a violé les termes du traité sur les forces nucléaires de portée intermédiaire sans remords“, explique le secrétaire d’État américain avant de poursuivre “La Russie a mis en péril les intérêts de sécurité des Etats-Unis et nous ne pouvons plus être limités par le traité alors que la Russie le respecte sans vergogne“.

Des critiques qui ont conduit à l’abandon du traité qui dure déjà 32 ans. Toutefois, il n’est pas exclu que la rupture de cet accord puisse déclencher une nouvelle course aux armements. Ce qui minerait la crédibilité de l’Amérique et mettrait l’Europe en danger en devenant la cible d’une agression russe.

Source: balkanweb

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *