Syrie: Un avion russe s’écrase près d’une base militaire

Un avion militaire russe s’est écrasé ce mardi 6 mars 2018, à son atterrissage sur la base militaire russe de Hmeimin, dans le nord-ouest du pays, tuant les 39 personnes à bord (33 passagers et six membres d’équipage), rapportent plusieurs médias internationaux.

Selon un communiqué de l’armée Russe, ce crash serait « apparemment » dû à un problème technique, « Ils étaient tous militaires », a précisé le communiqué.

« Le 6 mars vers 15H00 (12H00 GMT), un avion de transport An-26 s’est écrasé sur l’aérodrome de Hmeimin. Selon les données préliminaires, il y avait 26 passagers et six membres d’équipage ».

« La catastrophe, selon les informations préliminaires, est apparemment due à un problème technique », a ajouté la même source, précisant que l’appareil s’est écrasé à 500 mètres de la piste d’atterrissage de la base russe et qu’il n’avait pas été visé par des tirs.

Une commission du ministère de la Défense va étudier « toutes les versions possibles de ce qui s’est passé », précise le communiqué.

En décembre 2016, un Tupolev Tu-154 transportant notamment des membres des Chœurs de l’Armée Rouge s’était écrasé dans la mer Noire peu après son décollage d’Adler (sud), faisant 92 morts.

En octobre 2017 également, un bombardier Su-24 s’était en outre écrasé au décollage de Hmeimim, tuant les deux pilotes de l’appareil.

Ces derniers mois, la base de Hmeimim a été plusieurs fois visée par des attaques, notamment le 31 décembre où des tirs de mortier, commis par des combattants dont l’affiliation n’a pas été rendue publique, avaient tué deux militaires et lourdement endommagé sept appareils russes.

Emeraude ASSAH

Afrikmag

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *