Silvio Berlusconi fait une chute et accuse “la gauche”

Le retour du “Cavaliere” sur le devant de la scène politique a été mouvementé. Silvio Berlusconi participait samedi 9 mai à un meeting du parti d’opposition qu’il dirige, Forza Italia, près de Gênes, dans le nord-ouest de l’Italie. L’ancien président du Conseil italien venait de terminer son discours et s’apprêtait à quitter la tribune quand il a chuté.

Berlusconi silvio italieBerlusconi se moque de “la gauche” qui l’a fait tomber

L’ex-chef du gouvernement italien s’est retrouvé à quatre pattes sur l’estrade. Plusieurs personnes se sont aussitôt précipitées pour aider le vieil homme de 78 ans à se redresser. Silvio Berlusconi a pris sa mésaventure avec le sourire. Il a accusé “la gauche” d’être responsable de sa chute. Logique, le marchepied sur lequel il a trébuché se trouvait à gauche de son pupitre.

Condamné pour fraude fiscale concernant son empire médiatique, Mediaset, le “Cavaliere” a purgé sa peine – de la prison commuée en travaux d’intérêt général – mais il reste toujours inéligible. Il espère cependant que celle-ci soit levée. Il pourrait alors présenter sa candidature aux élections. Selon plusieurs sondages, son parti a chuté au quatrième rang des intentions de vote avec un score hypothétique d’environ 12%.

source : francetvinfo

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.