Sénégal: Bientôt la monnaie virtuelle d’Akon dans sa ville futuriste

Lorsqu’on s’appelle Akon,  on fait les choses en grand.  Le musicien sénégalais n’arrête pas de nous surprendre, grâce aux milliards qu’il a amassés dans la musique et les affaires.  Comme si l’électrification de l’Afrique n’était pas suffisante,  le musicien entrepreneur entend créer sa propre ville où sera dépensée sa propre monnaie,  une monnaie virtuelle.

Le nom de la monnaie : Akoin,  en référence au Bitcoin. Ce qui devrait, selon Akon, permettre de stimuler les économies du continent, mais aussi de les stabiliser. « Je pense que les monnaies virtuelles pourraient sauver l’Afrique, car elles ramènent le pouvoir aux gens et ramènent la sécurité », explique-t-il.

Dans une Afrique francophone où des voix s’élèvent de plus en plus pour dénoncer le franc CFA,  l’Akoin d’Akon serait-il la solution ?  En tout cas, cette monnaie virtuelle sera utilisée à  « l’Akon Crypto City », une ville totalement futuriste que le milliardaire compte bâtir au sud de Dakar. En attendant peut-être de s’étendre aux autres parties du Sénégal et pourquoi pas à l’Afrique tout en entière.

Le projet de cette ville se réalisera à Diamniadio, littéralement la « ville nouvelle », voulue par Macky Sall, qui est en cours de construction. Comme d’autres investisseurs, Akon va développer une parcelle de 20 hectares. Pour le moment, c’est un terrain de sable parsemé de majestueux baobabs millénaires, qui sont d’ailleurs protégés depuis la semaine passée. Pour évoquer cette ville futuriste où les échanges se feraient grâce à sa monnaie virtuelle, Akon a fait référence au film Black Panther et déclaré vouloir bâtir son « propre Wakanda ».

Source: Courrier d’Afrique

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *