Putsch raté en Turquie: Ankara émet un mandat d’arrêt contre Fethullah Gülen

Un tribunal d’Istanbul a émis un mandat d’arrêt international contre Fethullah Gülen, prédicateur turc exilé aux Etats-Unis depuis 17 ans. Le tribunal accuse l’ex-imam « d’avoir ordonné la tentative de coup d’Etat du 15 juillet ». Les autorités américaines disent être en train d’étudier les documents transmis par la Turquie pour prendre leur décision sur une éventuelle extradition.

akin ozturk ancien commandant aviation turquie

La Turquie avait déjà envoyé à Washington de nombreux documents, présentés par Ankara comme des « preuves » de l’implication de Fethullah Gülen dans la tentative avortée du coup d’Etat. Selon le porte-parole du Département d’Etat américain, ces documents sont actuellement « étudiés », mais, en soi, ils ne constituent pas une demande formelle d’extradition de Gülen.

La diffusion d’un mandat d’arrêt international ouvre la voie à une telle demande auprès des Etats-Unis. Réagissant à la publication d’un mandat d’arrêt international contre lui, Fethullah Gülen a évoqué le manque d’indépendance du système judiciaire turc et la dérive autoritaire du président Erdogan.

Les autorités turques annoncent une visite du chef de la diplomatie américaine John Kerry en Turquie pour la fin du mois. De son côté, la Turquie va prochainement envoyer aux Etats-Unis une délégation emmenée par deux ministres, pour essayer de convaincre les Américains de la nécessité d’extrader Gülen en Turquie.

Rfi

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *