Nouvelle série de frappes aériennes turques contre le PKK en Turquie et en Irak

L’aviation turque a mené dans la nuit de vendredi à samedi une nouvelle série de frappes aériennes contre des cibles rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le sud-est de laTurquie et dans le nord de l’Irak, a annoncé l’état-major.

rafale avion combat bombardement arme

Cette opération a visé des dépôts logistiques et des abris dans les secteurs de Zap, Ava?in-Baysan, Hakurk and Kandil, dans les montagnes du nord de l’Irak où le PKK dispose de nombreuses bases arrière, a précisé le commandement militaire dans une déclaration publiée sur son site internet.

Des cibles rebelles ont également été touchées dans la province turque de Sirnak (sud-est), aux confins de la Syrie et de l’Irak.

Selon la presse turque, 22 chasseurs, des F-16 et des F-4, ont participé à ces raids.

Après plus de deux ans de cessez-le-feu, les hostilités ont repris l’été dernier entre les forces de sécurité turques et le PKK dans le sud-est à majorité kurde du pays.

Ces affrontements ont signé la fin des pourparlers de paix engagés fin 2012 entre le gouvernement islamo-conservateur d’Ankara et les rebelles pour tenter de mettre un terme à un conflit qui a fait plus de 40.000 morts depuis 1984.

Depuis la fin juillet, de violents combats opposent des jeunes sympathisants de la cause rebelle aux forces de police et à l’armée dans de nombreuses villes du sud-est, soumises par les autorités à un strict couvre-feu, causant des victimes civiles.

Fort de la victoire de son parti aux élections législatives du 1er novembre, le président Recep Tayyip Erdogan a promis la poursuite des opérations militaires “jusqu’à ce que l’organisation terroriste quitte le sol turc et enterre ses armes”.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *