Niger: la sœur de Vincent Delory demande à Paris d’admettre sa responsabilité

Il y a huit ans, ce 8 janvier, l’humanitaire Antoine de Léocour et l’ingénieur Vincent Delory perdaient la vie au Mali. Le lendemain de leur enlèvement au Niger par al-Qaïda au Maghreb islamique, les deux hommes étaient tués lors de l’intervention des forces spéciales françaises. Huit ans après les faits, Annabelle Delory, la sœur de Vincent Delory, demande toujours à l’Etat français de reconnaître sa responsabilité dans la mort de son frère lors de l’intervention.

Source: Vincent Delory

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *