Mort de Soleimani: Donald Trump révèle les derniers instants du puissant général iranien

Donald Trump a raconté dans les moindres détails, l’assassinat du général Iranien Qassem Soleimani. C’était dimanche, à l’occasion dune rencontre a sa résidence privée de Floride.

La mort du général Iranien Qassem Soleimani a depuis deux semaines, envenimé les relations entre les Etats Unis et lIran. Si jusque la, on ignorait les circonstances dans lesquels le chef militaire avait perdu la vie, Donald Trump vient d’en donner les détails. Le président américain a d’abord rappelé les propos du général qui ont mis le feu aux poudres.

Publicité

“nous allons attaquer votre pays” ou “nous allons tuer vos gens” aurait dit Qassem Soleimani. “Combien de temps est-ce qu’on doit encore écouter cette merde ?” a répondu Trump, avant de rentrer dans les moindres détails de l’opération

“Monsieur, ils ont environ une minute à vivre”

Donald Trump a reproduit la scène, imitant les militaires qui s’adressaient à lui alors qu’il suivait l’opération en simultané depuis les Etats-Unis. « Ils ont dit : “Monsieur (…) Ils ont deux minutes et onze secondes à vivre. Ils sont dans la voiture. Ils sont dans un véhicule blindé qui est en marche. Monsieur, ils ont environ une minute à vivre, Monsieur… 30 secondes, 10, 9, 8…” Et puis soudain, boum. “Ils ne sont plus là, Monsieur.” »

“où est-ce mec, Soleimani ?”, s’interroge-t-il notamment, avant de conclure : “C’est la dernière fois que j’entendais parler de lui”.

Le président américain s’est réjoui d’en avoir éliminé « deux pour le prix d’un » (Qassem Soleimani et Abou Mehdi Al-Mouhandis).

Le récit a été enregistré par la chaîne d’informations CNN.

Publicité 2

Il a reconnu que la frappe avait « secoué le monde », mais, a-t-il dit, « il méritait qu’on le frappe durement ». « Parce qu’il était méchant, il a tué (…) des centaines de milliers de personnes et des milliers d’Américains », a-t-il ajouté au sujet du général iranien.

Donald Trump a fait ces révélations en présence des donateurs réunis dans le cadre d’une levée de fonds organisée dans sa résidence privée de Floride. Et d’ajouter ” Et puis boum !…”

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *