Michelle Obama appelle les jeunes à étudier à l’étranger pour construire “des ponts de compréhension”

La Première dame des Etats-Unis Michelle Obama a appelé samedi les étudiants à faire leurs études à l’étranger afin de construire “des ponts de compréhension” lors de sa visite à l’Université de Pékin.

Michelle Obama premiere dame usa nm

 

“Etudier à l’étranger, c’est beaucoup plus que d’améliorer votre propre avenir. C’est également façonner l’avenir de votre pays et du monde que nous partageons tous”, a déclaré Mme Obama lors d’un discours au Centre de Stanford de la prestigieuse Université de Pékin.

Samedi est le troisième jour de la première visite de Mme Obama en Chine, qui est également son troisième séjour à l’étranger sans le président américain depuis son entrée à la Maison-Blanche.

Elle a entamé son discours avec quelques mots sur la disparition de l’avion de Malaysia Airlines, déclarant “nous gardons toutes les familles et les proches des personnes à bord de cet avion dans nos pensées et nos prières en ce moment très difficile”.

Les relations entre les nations ne se réduisent pas seulement aux relations entre les gouvernements ou les dirigeants. “Elles comprennent également les relations entre les peuples, particulièrement entre les jeunes”.

A l’occasion du 35e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques sino-américaines, le gouvernement américain soutient davantage d’étudiants américains en Chine que n’importe quel autre pays du monde, a-t-elle estimé.

La Chine est actuellement la cinquième destination la plus populaire auprès des étudiants américains, a noté la Première dame, ajoutant que le plus grand nombre d’étudiants étrangers faisant leurs études aux Etats-Unis venaient de Chine.

Mme Obama, ses filles Malia et Sasha ainsi que sa mère Marian Robinson, ont ensuite visité le Palais d’été dans la banlieue de Beijing. Elles se rendront sur la Grande Muraille dimanche.

Après Beijing, la Première dame des Etats-Unis se rendra à Xi’an, dans la province du Shaanxi (nord-ouest), une ville ancienne connue pour son armée de guerriers en terre cuite, puis à Chengdu dans la province du Sichuan (sud-ouest), qui abrite la plus grande réserve de pandas géants de Chine. F

Agence de presse Xinhua

Source: Xinhua

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *