MARCHE A PARIS : IBK et Mahamadou Issoufou ont souillé la dignité africaine

Le Fonds monétaire international (FMI) est présent au Mali depuis 1980, malgré tout notre pays reste sans université véritable. Dans un récent classement des universités du monde entier, aucune université malienne ne figure sur la liste. Toute chose qui signifie qu’il n’y a aucune université véritable au Mali. Cependant, on cite les universités en Afrique du Sud et de l’Egypte. Tout près au Burkina Faso, une université se classe 18ème. Le Mali n’a rien à gagner avec la France d’hier et d’aujourd’hui. Ce que la France n’a pas pu faire pour le Mali après plus de 6o ans de colonisation et 54 ans de coopération, elle ne le fera jamais encore.

angela merkel chancelière president allemande francois hollande president francais ibrahim boubacar keita ibk president malien marche republicaine chef etat paris

Si l’agronome français, René Dumont a dit que «L’Afrique noire est mal partie», nous  répliquons que l’Afrique noire n’ira nulle part  tant qu’elle restera collée à la France et aux valeurs françaises. Quelles valeurs la France a que l’Afrique n’en possède ? Quand la colonne Voulet Chanoine arrivait à Ouagadougou en pays Mossi de la Haute-Volta en 1898, les colons français ont fait toutes sortes d’exactions sur les paisibles populations Mossis pour qu’elles montrent leur roi le Moro Naba. Les mossis avaient refusé. C’est ça une valeur africaine. Voici un passage de leurs exactions : « Le 12 novembre, à 9 heures, le détachement entra dans Ouagadougou. Le retour de l’ancien conquérant pétrifia les indigènes…».

En 1896, «il faisait achever ses porteurs trop fatigués pour pouvoir aller plus loin. Blancs et Noirs de sa mission étaient tous des voleurs : les céréales et le bétail les attiraient. En plein jour, sur les grands chemins, dans les marchés et aux marigots, les uns après les autres, en riant, ils violaient toutes les femmes jeunes et gardaient les plus belles… Le jeune officier à la recherche de l’empereur Moro Naba … faisait décapiter les vaincus quand il ne maniait pas la lame lui-même : les vaincus s’allongeaient devant lui et tendaient le cou, faute d’avoir su répondre. Partout, villages dévastés et incendiés signalaient son passage… Voulet avait fait tuer et éventrer des femmes enceintes dont il avait examiné, disait-on, à l’aide de sa canne ou de sa cravache, le contenu palpitant des entrailles. A Lergo… il avait fait décapiter quarante innocents».

Quelles valeurs la France socialiste a ? L’un des plus grands nationalistes français qui s’était opposé à l’occupation de la France par l’Allemagne nazie, le général De Gaulle a été victime de coup d’Etat depuis Alger, avec la bénédiction des Américains, des généraux français et des hommes politiques français. C’est lui qui a milité pour l’indépendance de la France et non la  plèbe socialiste au pouvoir en France.

Les présidents IBK et Mahamadou Issoufou du Niger n’ont rien à gagner comme valeurs pour le Mali et le Niger en étant membres de l’Internationale socialiste. Nous n’avons besoin ni de l’internationale socialiste, ni du monde libéral occidental pour développer nos pays africains. Il faut le travail et une conscientisation de la jeunesse africaine en le débarrassant des stupéfiants, de la drogue et de la sexualité pour faire avancer nos pays.

Au lieu d’aller défiler à Paris, il faut aller à Nampala  dans la région de Ségou et à Dioura (Mopti) pour réconforter les populations maliennes éprouvées. Le président IBK, El hadj IBK, musulman, qui à chaque occasion prononce «Allahou Soubahana Talla», va à Paris pour pleurer des journalistes français  chrétiens morts et qui sont responsables de leur mort. Eux-mêmes, durant leur vie, avaient reconnu que leur travail se retournera un jour contre eux. S’il y’a deux personnalités africaines qui ont souillé la dignité africaine, ce sont bien IBK du Mali et Mahamadou Issoufou du Niger. Il faut se demander souvent, pourquoi voter quand ceux à qui vous donnez votre bulletin vous trahissent ?

S’agissant du nouveau gouvernement, qu’est ce que le Mali gagne avec  à sa tête, deux vieux malinkés ?

Attendons voir !

 

Yacouba ALIOU

Source: L’Inter De Bamako

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.