Macron contacte Trump immédiatement après ses attaques contre le vin français

Suite aux menaces américaines d’imposer des taxes sur le vin français en représailles à la taxe Gafa, Emmanuel Macron a appelé Donald Trump pour lui dire que le prochain sommet du G7 à Biarritz sera une «occasion importante d’avancer» sur la question de la taxation des géants du numérique.

Après l’offensive verbale de Donald Trump contre Emmanuel Macron et le vin français, la Maison-Blanche a annoncé que les deux dirigeants s’étaient parlé au téléphone pendant la journée, ajoutant qu’ils avaient évoqué la taxe française sur les géants du numérique, mais sans préciser si les vins français étaient au menu des discussions.

L’Élysée a précisé ce samedi 27 juillet qu’Emmanuel Macron avait insisté, au cours de cet entretien, sur le fait que la taxation des Gafa était «un sujet d’intérêt commun» et pas seulement français, «sur lequel il faut continuer d’agir en vue d’obtenir un large accord international».Le sommet du G7, à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) du 24 au 26 août, sera «une occasion importante d’avancer» sur cette question, a ajouté la présidence, en précisant que l’entretien avait également porté sur l’Iran.

Précédemment, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire avait assuré que la taxe Gafa serait adoptée. «La taxation universelle des activités digitales est un défi qui nous concerne tous. Nous souhaitons parvenir à un accord sur ce sujet dans le cadre du G7 et de l’OCDE», a souligné le 26 juillet Bruno Le Maire.

Trump dénonce la «stupidité» de Macron

Le Président Trump s’est attaqué sur Twitter à la décision de Paris de taxer les grandes entreprises du numérique américaines, promettant une riposte substantielle à la «stupidité de Macron».

«La France vient d’imposer une taxe numérique aux grandes entreprises technologiques américaines. Si quelqu’un les taxe, cela vise leur pays d’origine, les États-Unis. Nous annoncerons sous peu une mesure réciproque substantielle contre la stupidité de Macron. J’ai toujours dit que le vin américain était meilleur que le vin français!», a indiqué M.Trump.

Taxe Gafa

La taxe française dite GAFA prévoit une imposition à hauteur de 3% des géants du numérique sur le chiffre d’affaires et non sur le bénéfice, souvent consolidé dans des pays à très faible fiscalité. Le document pourrait concerner les poids lourds américains Apple, Facebook et Google, et les États-Unis s’y opposent résolument.

Fin juin, des députés et des sénateurs français ont réussi à trouver un terrain d’entente sur les points du projet de loi concernant la taxation des géants du numérique (Google, Amazon, Facebook et Apple). La taxe a déjà été adoptée à l’Assemblée nationale.Les ministres des Finances du G20, réunis au Japon en juin, se sont accordés sur le principe d’une taxation des GAFA.
Source: sputniknews
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *