Les Etats-Unis ordonne à la Russie de fermer son consulat à San Francisco. Explication

Washington et Moscou sont au coude à coude. Le mois dernier, Moscou a annoncé le renvoi de 755 diplomates américains. Les Etats-Unis ont riposté en ordonnant à Moscou la fermeture de son consulat à San Francisco.

Vladimir Poutine president russe Donald Trump etats unis usa rencontre

La guerre diplomatique entre les Etats-Unis et la Russie ne fait que commencer. Après Moscou, c’est au tour de Washington de riposter. L’administration américaine a ordonné à la Russie de fermer son consulat général basé à San Francisco ainsi que deux annexes de ses services situés à Washington et New York. Moscou a donc jusqu’à samedi 2 septembre pour fermer son consulat. Cette demande de Washington est une riposte à la réduction drastique du personnel diplomatique américain en Russie.

Dans un communiqué publié ce jeudi 31 août, le département d’Etat américain assure vouloir mettre un terme au cercle vicieux qui ne cesse de détériorer les relations entre les Etats-Unis et la Russie, et espère que sa décision n’entraînera pas de nouvelles représailles.

Le mois dernier, Vladimir Poutine a annoncé le renvoi de 755 diplomates américains, représentant environ 40% de l’effectif diplomatique des Etats-Unis en Russie. Cette décision de la Russie est intervenue après l’adoption de nouvelles sanctions contre Moscou par le congrès américain.

Donald Trump avait signé ce texte du congrès, mais en réalité, ne l’avait pas approuvé. Il a estimé que ce texte dégraderait les relations avec la Russie. En réponse à la décision du congrès, le premier ministre russe, Dimitri Medvedev avait jugé l’administration Trump de faible, « humiliée par son congrès »

 

Source: afrikmag

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *