La loi sur la sécurité nationale pour Hong Kong: Ça dérange qui?

Depuis le 1er juillet, la loi sur la sécurité nationale pour Hong Kong est mise en application. Dans la presse occidentale, la soit-disante “communauté internationale” s’insurge violemment.

En effet, lors du Conseil des Droits de l’Homme le 30 juin à Genève, une poignée de pays occidentaux ont provoqué ce débat, alors qu’une cinquantaine de pays ont manifesté clairement leur soutien à la Chine et se sont opposés à toute ingérence étrangère dans les affaires intérieures de la Chine. Voici quelques idées personnelles pour aider à comprendre:

1. Hong Kong, territoire britanique ou chinois?

Depuis 1997, cet ancien territoire semi-colonial britanique est revenu à la mère patrie de la Chine. Fini, la colonisation! Mais pas finie la pensée coloniale…Les gens se croient toujours colonisateurs, supérieurs, arrogants, donneurs de leçon. Soyons clair: Hong Kong est une région administrative spéciale de la Chine. La Chine a plein pouvoir de souveraineté sur cette région. Que tout le monde s’occupe de ses propres administrés!

2. “Un pays, deux systèmes”, ou “deux systèmes” tout court?

Un pays tout d’abord! Personne n’a droit à ignorer que Hong Kong fait partie intégrante de la Chine. C’est le principe primordial avant tout. Vient après cette politique innovatrice de “deux systèmes”. Sur cette régions administrative spéciale, est appliqué un système capitaliste, différent du reste de la Chine. Des gens insistent toujours sur “deux systèmes” en faisant semblant oublier “un pays”. Quelle malveillance!

3. Qui gère la sécurité nationale du pays?
Le gouvernement cennce étrangère. Donc, soyons tranquilles: si l’on n’est pas séparatiste ou terroriste, pourquoi paniquer? pourquoi la colère? En effet, ce sont les manifestants extrêmement violents, criant l”’indépendance de Hong Kong”, brandissant des drapeux nationaux étrangers, et financés par le “Fonds national pour la démocratie” étranger, qui commcent à trembler.

J’apprécie hautement tral bien entendu! Honnêtement, dans quel pays au monde, la sécurité nationale est gérée par une collectivité territoriale? Scottlande en UK ou Alaska aux USA? Ou quel gouvernement central n’a pas sa compétence de la sécurité nationale sur tout le territoire? La sécurité nationale pour Hong Kong, c’est une affaire intérieure de la Chine, sous compétence du gouvernement central de Beijing. Forces étrangères, ne vous en fatiguez pas!

4. Liberté d’expression ou liberté de subversion?

Les droits fondamentaux des habitants de Hong Kong selon le principe d’”un pays, deux systèmes” ne sont pas concernés par cette loi. Seuls sont visés les 4 crimes: séparatisme, subversion, terrorisme et atteinte à la sécurité nationale par l’ingérela position des Maliens qui préconisent la souveraineté totale du pays et s’opposent à toute ingérence étrangère dans nos affaires intérieures. Le monde évolue. La paix, la stabilité, le respect et l’égalité, c’est le voeux de nous tous.

ZHU Liying
Ambassadeur de Chine au Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *