Kerry évoque un retard d’un jour ou deux à Genève sur la Syrie

L’ouverture des négociations de paix sur la Syrie, prévue normalement pour le 25 janvier à Genève, pourrait être retardée d'”un jour ou deux”, a déclaré le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, à Davos en Suisse pour le Forum économique mondial.

secretaire Etat americain John Kerry

“Quand on parle de retard, cela pourrait être d’un jour ou deux, mais il n’y aura pas de retard fondamental (…)”, a dit le chef de la diplomatie américaine.

L’émissaire spécial des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura, a déclaré mercredi que les négociations seraient peut-être reportées et que les grandes puissances devaient maintenir la pression pour que les participants viennent à la table des discussions.

A en croire le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu, qui s’exprimait lui aussi à Davos, la Russie et d’autres cherchent à saboter les négociations sur la Syrie en voulant y faire participer des groupes comme la milice kurde syrienne YPG.

De plus, a-t-il dit, la Russie complique les efforts de lutte contre le groupe djihadiste Etat islamique en bombardant les positions de rebelles syriens pro-occidentaux.

Source: Yahoo

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *