Ils effectuent un rituel avec le corps d’un défunt contaminé et contractent le Covid-19

Des habitants d’un village indonésien ont négligé les recommandations des autorités sanitaires en lavant au cours d’un rituel un défunt qui avait été testé positif au Covid-19, provoquant leur infection par le virus. Suite à cela, au moins 15 personnes ont été contaminées.

 

Au moins 15 habitants d’un village indonésien du comté de Sidoarjo ont contracté le coronavirus après avoir effectué un rituel de bain traditionnel avec le corps d’un résident décédé ayant été contaminé par le Covid-19, relate le site AsiaOne.

Selon la source, un villageois qui avait été testé positif au coronavirus est décédé il y a deux semaines dans un hôpital. Mais son corps, scellé dans un sac en plastique et placé dans un cercueil en bois, a été renvoyé à son domicile à la demande des parents.

Ignorance des recommandations sanitaires

D’après le média, contrairement aux exigences de sécurité imposées par la menace de propagation du Covid-19, les proches du défunt ont procédé à des rituels funéraires traditionnels, en extrayant le corps et en le lavant.

Après avoir mené la recherche de contacts dans le village suite à cet incident, le groupe de travail a confirmé 15 cas de contamination par le virus.

La source précise que le village a été partiellement fermé pour contenir la propagation du Covid-19.

Sourcesputniknews

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *