Haiyan, le cyclone le plus violent de l’année, frappe les Philippines

typhon Haiyan cyclone

Le super typhon Haiyan, annoncé comme le cyclone le plus violent de l’année, a atteint les Philippines ce vendredi 8 novembre. Plus de 12 millions de personnes sont directement menacées par ce typhon, classé catégorie cinq, la plus élevée.125 000 personnes ont été évacuées des zones les plus exposées.

Haiyan est « le plus puissant cyclone à toucher terre de l’Histoire », a prévenu Jeff Masters, météorologue de Weather Underground, basé aux Etats-Unis. « Le super typhon [Haiyan, ndlr] va probablement atteindre les terres avec une vitesse de 195 miles par heure (313 km/h). Cela fait d’Haiyan le cyclone tropical le plus puissant à atteindre les terres jamais enregistré. »

Haiyan a touché les côtes des Philippines tôt, ce vendredi 8 novembre, avec des vents soufflant par rafales de 275 km/h, a rapporté l’agence météo des Philippines. Ce vendredi, à 3 h00 TU, le typhon se trouvait au-dessus de l’île de Samar, à 600 km au sud-est de Manille. Il se dirige vers le nord-ouest, et la mer de Chine, à une vitesse de 39 km/h.

Le typhon de catégorie 5, la plus élevée, menace directement 12 millions de personnes sur l’archipel, ont indiqué les autorités. La ville côtière de Guiuan, un port de pêche de 40 000 habitants, pourrait être particulièrement touchée.

125 000 personnes évacuées

Le président philippin, Benigno Aquino, a mis en garde la population contre « un grave péril » et enjoint les autorités locales à prendre toutes les mesures de protection nécessaires. « Nous pouvons diminuer les conséquences de ce typhon si nous nous entraidons. Restons calmes, surtout lorsque nous achetons des produits de première nécessité, et en nous installant dans des endroits sans danger », a-t-il déclaré, jeudi.

La défense civile des Philippines a annoncé que plus de 125 000 personnes, qui se trouvaient dans les zones les plus exposées au typhon, ont été évacuées. Des millions d’autres ont reçu la consigne de se calfeutrer chez elles.

Des populations déjà éprouvées

Le cyclone doit traverser des régions déjà touchées, le mois dernier, par un puissant séisme de magnitude 7,1 survenu sur l’île de Bohol, dans le centre de l’archipel. Cinq mille rescapés de ce tremblement de terre qui avait fait 222 victimes sont encore, actuellement, dans des campements de fortune.

Les Philippines sont régulièrement balayées par des tempêtes et typhons, entre juin et octobre, mais des scientifiques ont pointé une intensification de ce phénomène, en lien avec le réchauffement climatique.

 

Source : RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *