Fidel Castro est mort : Un géant se couche

Fidel Castro, dix ans après avoir officiellement abandonné la tête du PC cubain, est décédé. Un géant se couche.

 

modibo-sidibe-mali-fidel-castro-ancien-president-cubain

Le temps, la vieillesse et la maladie. Les alliés et les pires ennemis de l’homme. Ainsi le temps, l’âge et la maladie ont fini par avoir raison d’un des plus grands leaders, nationaliste, patriote que la terre de l’Amérique latine ait jamais porté.

Ni les multiples campagnes de dénigrement des occidentaux et des américains, ni les tentatives d’assassinat n’ont porté. Seul le temps a eu raison de Fidel Castro. Il s’en va digne et fier, mais surtout humble et ne réclamant rien. Populaire au sein de la population cubaine qui lui reconnaît son apport à l’humanité et au rayonnement de ce bout de terre qu’est Cuba, il aurait pu se faire construire un mausolée, mais, Fidel Castro a choisi de se faire incinérer. Suprême expression de l’humilité !

Castro laisse un héritage qui dépasse Cuba. Il a démontré qu’avec le peuple, malgré l’adversité même des Etats-Unis, on peut réussir, faire des miracles.

La terre entière rend hommage à cet homme qui a fait des miracles en mettant l’homme au centre de tous ses projets : Tout le monde va se soigner à Cuba, les médecins cubains ont sauvé des milliers de vies à travers le monde.

Il ne s’est pas construit de châteaux, n’a pas pris des vacances à Copacabana. Il a dédié sa vie au bonheur de ses concitoyens. Plus qu’un prêcheur, plus qu’un religieux, il a démontré par les faits et sa conduite.

Dors en paix lider maximo ! Tu as mérité le repos au panthéon de l’histoire de l’humanité !

Alexis Kalambry

 

 De Fidelito à Fidel

Né à Birán, près de Mayarí, dans la province de Holguín, le 13 août 1926, Fidel Castro est issu d’une bourgeoisie cubaine21. Il passe ses toutes premières années dans la ferme d’une famille aisée. Il est le fils d’Ángel, riche propriétaire terrien, et de sa maman d’origine espagnole née à Cuba.

Il est issu d’une famille de 7 enfants parmi lesquels, son jeune frère Raoul castro.

Le 28 février 2012, il perd sa sœur Angela Castro Ruz, âgée de 88 ans. Son frère aîné Ramón Castro Ruz meurt le 23 février 2016.

Après des études dans des écoles catholiques, le cours préparatoire de l’école desFrères La Salle à Santiago de Cuba chez les maristes de 1934 à 1939, puis chez lesjésuites, d’abord à l’école Dolores de 1939 à 1942 puis au prestigieux lycée Belén de La Havane de 1942 à 1945.

Fidel Castro entre à l’université de la capitale le 4 septembre 1945 d’où il sort docteur en droit, licencié en droit diplomatique et docteur en sciences sociales en1950.

C’est à travers le militantisme étudiant qu’il éveille sa conscience politique. Il devient alors délégué de la FEU (Fédération des étudiants d’université), puis adhère au Parti du peuple cubain , parti nationaliste.En juillet 1947, il participe avec Juan Bosch à la tentative manquée de débarquement en République dominicaine pour renverser le dictateur Trujillo. En avril 1948, il participe au Bogotazo, émeutes de Bogota, consécutives à l’assassinat du libéral de gauche, Jorge Eliécer Gaitan, qui était candidat à la présidence de la Colombie.

Source : 26 Mars

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *