Européennes : la drôle de campagne du Rassemblement national

Le parti d’extrême-droite multiplie les petites réunions publiques en attendant la nomination de la tête de liste La République En marche.

Parti très tôt dans la campagne  des élections européennes , le Rassemblement national (RN, ex-FN) se sent  « un peu seul sur le ring » , comme le dit un dirigeant du mouvement d’extrême-droite.  Jordan Bardella, la jeune tête de liste , et Marine Le Pen, la présidente du parti, écument les villages de France depuis début février, à chaque fois accompagnés de colistiers. Ils mettent à profit le temps du  grand débat lancé par Emmanuel Macron…Lire la suite sur lesechos.fr

 

Source: Bamada.net

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *