Etats-Unis: Barak Obama appelle à la solidarité en Louisiane

Le président américain s’est rendu mardi 23 août dans la petite ville de Zachary, proche de Bâton Rouge, après les terribles inondations qui ont frappé la Louisiane. Le bilan est affligeant : 13 morts, plus de 60 000 maisons endommagées et des dizaines de milliers de personnes déplacées. Barack Obama qui, dès l’annonce de la catastrophe, avait octroyé 120 millions de dollars d’aide fédérale, a lancé un appel à la solidarité pour aider les sinistrés.

barack obama president americain discour pleure larme

Barack Obama est allé réconforter mardi 23 août les habitants de Louisiane affectés par des inondations historiques, il y a 10 jours. Le président américain leur a promis qu’ils ne seraient pas oubliés une fois que les médias auront quitté les lieux, et il a demandé aux Américains d’être généreux.

Pour le moment, la Croix-Rouge a reçu près de 8 millions de dollars, loin des 30 millions nécessaires pour les secours immédiats. Lors de sa conférence de presse, il n’a pu échapper à l’inévitable question de sa venue tardive en Louisiane.

Il a en effet été reproché au 44e président des Etats-Unis, par le candidat à sa succession Donald Trump notamment, de ne pas avoir interrompu ses vacances à Martha’s Vineyard pour se rendre sur place plus tôt.

« Je peux vous assurer qu’ici les gens se contrefichent de savoir si vous êtes démocrate ou républicain. Ce qui compte pour eux, c’est d’être sûr que les cloisons sèchent, qu’il n’y ait pas de moisissure, et qu’ils puissent reconstruire le plus rapidement possible », a expliqué Barak Obama.

Le gouverneur de Louisiane avait demandé au président de ne pas venir tout de suite après les inondations afin de ne pas gêner les secouristes. Pour la même raison, Hillary Clinton a annoncé qu’elle se rendra à Bâton Rouge quand sa présence ne perturbera pas le travail des volontaires.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *