Enfin un prêtre jugé pour pédophilie

C’est une première en Pologne ! Un jeune homme victime d’un prêtre pédophile dans son enfance a engagé ce vendredi 7 février le premier procès civil en justice contre l’Eglise catholique. La victime, elle, réclame une indemnisation, tandis que le prêtre en question a été condamné à une peine de deux ans de prison ferme.

Pologne prêtre jugé pédophilie

En 1999, Marcin K. avait 11 ans lorsque le curé de sa paroisse à Kolobrzeg, dans le nord-ouest de la Pologne, a commencé à le harceler sexuellement. Le cauchemar a duré pendant deux ans. Ce n’est que bien plus tard, que l’adolescent, devenu adulte, a révélé l’affaire.

D’abord suspendu par sa hiérarchie en 2009, le prêtre incriminé a ensuite été condamné au pénal en 2012 à deux ans de prison ferme. Un verdict qui a satisfait la victime mais le jeune homme, aujourd’hui âgé de 26 ans, ne veut pas s’arrêter là. Il réclame un dédommagement de 200 000 zlotys à l’Eglise catholique polonaise, l’équivalent d’environ 50 000 euros.

90% des Polonais sont catholiques

Adam Bodnar, vice-président de la Fondation Helsinki pour les droits de l’homme, souligne qu’il s’agit « du premier procès qui engage la responsabilité civile de l’Eglise catholique en tant qu’institution ».

L’affaire fait grand bruit en Pologne où plus de 90% des habitants se déclarent catholiques. Pour sa part, l’Eglise polonaise, qui a déjà refusé un accord à l’amiable avec Marcin K., rejette fermement l’idée d’une indemnisation éventuelle des victimes de pédophilie.

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *