Emmanuel Macron : “Nous avons réussi l’opération militaire” en Syrie

Le président de la République a répondu dimanche soir aux questions d’Edwy Plenel et Jean-Jacques Bourdin. La crise en Syrie a été le premier sujet abordé.

 Emmanuel Macron a répondu aux questions de Jean-Jacques Bourdin et d’Edwy Plenel dans une interview accordée à RMCBFMTV et Mediapart. C’est sa deuxième interview télévisée en quatre jours, après le JT de 13h de Jean-Pierre Pernaut jeudi. Le président a été interrogé sur l’actualité internationale notamment, à la suite des frappes en Syrie.

Le président de la République a été interrogé sur lesfrappes en Syrie, effectuées samedi matin par la France, les États-Unis et la Grande-Bretagne après l’utilisation présumée d’armes chimiques à Douma, dans la Ghouta orientale par le régime de Bachar el-Assad. “Je veux rendre hommage à nos soldats“, a-t-il d’abord lancé avant d’assurer que “l’opération que nous avons décidée a été parfaitement conduite“. Emmanuel Macron a expliqué que “ces capacités de production d’armes chimiques ont été détruites“. “Il n’y a aucune victime du côté syrien et russe. Cette décision a été prise par la France sur le principe dès dimanche dernier, 48h après l’utilisation d’armes chimiques dans la Ghouta. Nous avons obtenu des preuves que des armes chimiques ont été utilisées, et que l’utilisation du chlore pouvait être attribué au régime syrien“, a détaillé le président.

Il a assuré que “La France n’a pas déclaré la guerre au régime de Bachar al-Assad“. “Nous avons œuvré pour que le droit international ne soit plus violé, ainsi que les résolutions de l’ONU“, a-t-il affirmé. “Nous préparons une solution politique” en Syrie afin de “permettre une transition”, a-t-il précisé.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *