Coulibaly : 4 de ses complices présumés en prison

Quatre complices présumés d’Amedy Coulibaly ont été mis en examen et écroués. Is sont soupçonnés d’avoir apporté une aide logistique aux terroristes.

Amédy Coulibaly islamiste alqaida aqmit terroriste djihadiste francais

Agés de 22 à 28 ans, les quatre hommes avaient été interpellés vendredi 16 janvier en région parisienne. Willy P., Christophe R., Tonino G. et Michaël A. sont aujourd’hui sont tous soupçonnés d’avoir aidé Amledy Coulibaly pour la réalisation de ses attaques terroristes les 8 et 9 janvier.

Plusieurs achats dans des armureries

Ils sont pour le moment poursuivis pour association de malfaiteurs terroriste en vue de commettre des crimes d’atteinte aux personnes. Tous ont été placés en détention provisoire. Lors d’une conférence de presse mercredi 21 janvier, le procureur de Paris, François Molins, a précisé que trois d’entre eux avaient acheté “du matériel” dans plusieurs armureries de la petite couronne parisienne. Des gilets tactiques et des bombes lacrymogènes achetés à ces occasions ont notamment été retrouvés dans une planque d’Amédy Coulibaly à Gentilly.

Peu d’avancées sur les frères Kouachi

L’enquête a essentiellement progressé sur le volet Coulibaly mais stagne encore sur les frères Kouachi.Sur ce dernier, le procureur François Molins évoque des mois voire des années d’enquête nécessaires.

Rappel des faits :

Amedy Coulibaly a tué Clarissa Jean-Philippe, une policière municipale de 26 ans à Montrouge, le 8 janvier. Le lendemain, il prend une vingtaine de personnes en otages dans une épicerie casher à la porte de Vincennes à Paris et tue quatre d’entre eux.

Amédy Coulibaly aurait été contrôlé par hasard le 30 décembre à Paris, à bord d’une voiture louée en compagnie de sa compagne, soit près de 10 jours avant de commettre les assassinats. Les deux motards auraient consulté les fichiers des personnes à surveiller où ils apparaissaient. Prévenue, leur hiérarchie n’aurait pas donné suite.

 

Source: Yahoo

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.