Attentat à la bombe à Damas (médias officiels syriens)

Damas – Un attentat a secoué lundi un quartier du sud de Damas, ont rapporté des médias officiels, une ONG affirmant qu’il s’était produit à proximité immédiate d’un commissariat de police.

attentat explosion bombardement guerre syrie

“Des informations préliminaires font état d’une explosion terroriste dans le quartier de Midane à Damas”, a indiqué l’agence officielle Sana, une information également rapportée par la télévision d’Etat.

Ces médias n’ont, pour l’heure, pas mentionné de bilan.

De son côté, l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a fait état dans un communiqué de deux explosions successives, causées selon lui par une voiture piégée et au moins un kamikaze.

“Une voiture piégée a explosé près du commissariat de police dans le quartier de Midane, avant qu’un kamikaze ne fasse exploser sa ceinture”, a indiqué l’OSDH.

L’ONG a évoqué une possible troisième explosion, provoquée par un second kamikaze.

Le quotidien proche du pouvoir al-Watan a aussi rapporté que l’attentat s’était produit près d’un commissariat de police.

Les attentats demeurent rare à Damas, contrôlée par le régime du président Bachar al-Assad, même si la ville est parfois la cible de tirs d’obus lancés par les rebelles, qui tiennent certaines localités des environs.

En décembre, le quartier de Midane avait déjà été le théâtre d’un attentat: une déflagration avait secoué un commissariat quand une ceinture explosive portée par une fillette de sept ans avait été déclenchée à distance, faisant trois blessés parmi la police.

Début juillet, au moins 18 personnes avaient été tuées dans un attentat suicide dans l’est de Damas, attaque la plus meurtrière depuis des mois dans la capitale syrienne.

(©AFP / 02 octobre 2017 14h46)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *