Affaire Sarkozy-Kadhafi: l’ancien interprète du guide libyen fait de nouvelles révélations

L’affaire du financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 par le guide libyen Mouammar Kadhafi continue de faire couler beaucoup d’encres et de salives. Plusieurs questions qui étaient restées en suspens commencent à trouver des réponses dans cette interview de l’ancien interprète et diplomate libyen Moftah Missouri a bien voulu accorder à nos confrères de Sputniknews.

L’ interprète officiel franco-arabe de l’ex-dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a accepté de livrer les détails exclusifs sur l’affaire du financement de la campagne de l’ancien président français Nicolas Sarkozy en 2007. Pendant cette conversation qui a duré une quarantaine de minutes,  Moftah Missouri  a fait savoir que Nicolas Sarkozy s’était rendu en Libye en 2005. A cette période il était alors ministre de l’intérieur. Sarkozy était allé rencontrer Mouammar Kadhafi non seulement pour l’informer de son intention de poser sa candidature à la présidentielle française de 2007 mais aussi pour solliciter une aide financière.

Pour Missouri, la réponse de Kadhafi était positive : « Kadhafi] lui a dit: c’est un plaisir pour moi d’avoir un ami comme vous à la tête de la République française. On va vous encourager dans ce sens et on va vous soutenir»,a révélé M Missouri.

L’interprète de Kadhafi a aussi révélé qu’une lettre du bureau de campagne de Sarkozy avait été adressée à Kadhafi faisant mention  de la contribution libyenne à la campagne électorale du futur Président pour un montant de 50 millions d’euros.

Malgré cela, Missouri a tenu à faire une précision : « Moi personnellement, je n’ai pas vu de mallettes portées par-ci par-là, je ne travaillais pas dans les rouages de l’administration libyenne ».

« Quelques jours plus tard, la lettre est arrivée au bureau. Comme c’était lui qui décidait en fin de compte, il a coupé la poire en deux. Il a dit « il faut lui donner par exemple une vingtaine de millions » », se rappelle l’interprète.

Pour la journaliste française Delphine Minoui qui se souvient d’un entretien avec le Guide Libyen, Kadhafi a révélé qu’il avait réellement contribué à la campagne électorale du Président Sarkozy, sans donner le montant.

«Le Guide lui a dit « eh bien, c’est simple, vous laissez vos coordonnées à l’ambassadeur Missouri et je vais vous faire parvenir le montant par le truchement de l’ambassadeur Missouri. Le lendemain il m’a dit verbalement et oralement de sa propre bouche qu’il s’était renseigné et que le montant était de 20 millions. Mais je ne sais pas s’il s’est trompé, par exemple en parlant en dollars ou en euros, je ne peux pas vraiment être sûr et certain de la devise. »

Afrikmag

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *