250 gardes à vue après la manifestation anti-Hollande

La manifestation, qui a rassemblé 17 000 personnes selon la police et 160 000 selon les organisateurs, a été émaillée de nombreux incidents.

manifestation marche protestation anti hollande president français paris

 

Deux cent cinquante personnes ont été placées en garde à vue dimanche soir à l’issue des incidents lors de la manifestation anti-Hollande à Paris, a annoncé lundi à l’AFP une source policière. Celles-ci ont été placées en garde à vue, a précisé cette source, pour “participation à un attroupement armé, maintien d’un attroupement après ordre de dispersion, violences à l’encontre des policiers, dégradations volontaires”.

Au total, 262 personnes avaient été interpellées, selon un bilan définitif de la préfecture de police. Dix-neuf policiers ont été blessés, lors des affrontements avec des manifestants, mais aucun n’a été hospitalisé.

La manifestation avait rassemblé entre 17 000 personnes (police) et 160 000 (organisateurs). Le collectif Jour de colère, rassemblement hétéroclite d’intégristes catholiques, d’opposants au mariage homosexuel, de partisans de Dieudonné, d’identitaires, de patrons en colère, de familles, a défilé contre “l’action gouvernementale” et pour demander la destitution du président de la République, jugé “incapable” et “impopulaire”.

source : le point

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

ORTM en direct