1er Mai: manifestations dans le monde, incidents à Istanbul et Paris

« Contre la pauvreté salariale et sociale », les manifestations traditionnelles du 1er Mai se sont déroulées dimanche à travers le monde, avec des incidents à Istanbul et un défilé qui a dégénéré à Paris. A Istanbul, la police a utilisé des gaz lacrymogènes et des canons à eau pour disperser des manifestants en plusieurs endroits de la plus grande ville de Turquie, notamment autour de la célèbre place Taksim, foyer traditionnel de protestation.

EXPLOSION MEURTRIÈRE À ISTANBUL

En marge de ces échauffourées, un homme est mort écrasé apparemment accidentellement par un véhicule antiémeute, en traversant une rue du centre-ville, selon la police. Plus de 200 personnes qui tentaient de marcher sur la place Taksim ont été interpellées, selon le gouvernorat de la ville.

Des militants du Parti démocratique des peuples (HDP, prokurde) ont également été dispersés violemment par la police, qui a mobilisé près de 25.000 hommes et bouclé de nombreuses rues en prévision de la fête du Travail, qui est souvent l’occasion de heurts entre militants opposés au pouvoir et forces de sécurité.

En France, la fête du Travail s’est déroulée dans un climat particulièrement tendu, après deux mois de contestation contre un projet de loi sur le travail et de nombreuses manifestations émaillées de violences.

AFP

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *