Mamaribougou et Kanadjiguila sans école mardi dernier : pour venger leur maître tué par un apprenti de Sotrama, les élèves ouvrent une chasse à ces minicars de transport

accident Sotrama Bamako MaliA Mamaribougou et Kanadjiguila, deux quartiers situés après Sébénicoro sur la route de Guinée, il n’y a pas eu d’école mardi dernier car les élèves de Mamaribougou, pour venger un de leurs maîtres tué dans un bistrot par un apprenti de Sotrama, sont descendus à Kanadjiguila pour sortir les écoles. Ensemble, ils ont occupé la chaussée pour une chasse à la Sotrama qui a causé beaucoup de dégâts.  Les forces de l’ordre sont intervenues pour rétablir l’ordre, mais avant leur arrivée, comme dans pareils cas, il y a déjà du grabuge. Mais heureusement que, pour le moment, aucune victime humaine n’a été déplorée dans le cadre de cette vendetta. En tout cas, c’est la preuve qu’un enseignant, bon ou mauvais, bénéficie toujours de la sympathie de ses apprenants. Raison pour laquelle, il y a nécessité, pour les enseignants, d’adopter des comportements modèles en mesure d’inspirer les élèves.

 

source : Bamada.net

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *