Insolite: Une femme donne naissance à des jumeaux qui portent l’ADN de deux hommes différents

Un village Ougandais peine à comprendre la façon dont une femme a donné naissance à des jumeaux qui portent l’ADN de deux hommes n’ayant aucun lien de parenté.

Rashida Nakabugo aurait été mariée à Joseph Baseka Sengendo, 25 ans, de Nakirebe, dans le district de Mpigi, mais pour des raisons personnelles, elle sortait aussi avec un certain Patrick Ssegane, 30 ans, de Nakasozi, dans le district de Wakiso.

Selon Tuko.co.ke, trois ans après la naissance des jumeaux, une dispute a éclaté entre les deux hommes, tous deux revendiquant la paternité des jumeaux, Immaculate Babirye et Leticia Nakato.

Le désaccord a provoqué un test d’ADN qui a été mené à Health Viber Diagnostics Center, à Wandegeya à Ham Towers, Kampala.

Les agents de santé de l’établissement ont été choqués quand il s’est avéré que les jumeaux étaient en fait nés de deux hommes différents.

Un des agents de santé, Nelson Mwesige soutient: « Cela nous a déroutés, alors nous lui avons demandé d’amener la mère des bébés afin que nous confirmions s’ils sont tous les deux de la même mère ». L‘un des jumeaux, Babirye, était le bébé de Ssegane, tandis que Nakato appartenait à Sengendo.

Baseka Sengendo et Patrick Ssegane ont ensuite été invités à l’hôpital et lorsque le résultat ADN leur a été annoncé, Baseka Sengendo l’a rejeté en déclarant: «Je ne veux pas perdre mon temps. Même cet enfant que tu prétends être à moi, je te le donne ».

Cependant, l’autre homme, Patrick Ssegane a accepté de prendre l’entière responsabilité des enfants.
Apparemment, sachant l’énigme qu’elle avait causée, Baseka Sengendo a déclaré que Rashida Nakabugo a seulement quitté la maison un jour en déclarant qu’elle voyageait. Il aura les échos plus tard du mariage de cette dernière avec Patrick Ssegane.

Afrikmag

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *