Côte d’Ivoire-Coris Bank : ce qui a tué le directeur général Ousmane Sana

Cette fin d’année 2016 est vraiment fatale à la Côte d’Ivoire. Et cela donne à réfléchir sur ce qui se passe dans le pays.

ousmane-sana-directeur-general-pdg-coris-bank

Après le monde des artistes avec la disparition de Marie-Louise Asseu, des affaires avec François Konian, Kuyo Junior…le monde des banques vient de perdre l’un de ses pions. Le Directeur général de Coris Bank Côte d’Ivoire, Ousmane Sana, a été fauché par la mort, dimanche, à la cité balnéaire d’Assinie, selon la presse ivoirienne.

A en croire aux différentes informations, le patron de Coris Bank-CI a été emporté par une violente vague après que son bateau a chaviré. Il était accompagné de son fils qui a survécu. Mais le corps de son père a été repêché un peu plus tard par un bateau de témoins du drame.

La mort d’Ousmane Sana intervient alors que Coris Bank est lancée dans une progression fulgurante en Côte d’Ivoire où elle compte une vingtaine d’agences et occupe la 13è place des banques commerciales du pays contre la 25è place au début de ses activités.

Qui était Ousmane Sana

Jeune cadre dynamique, il était diplômé d’études supérieures de banque à Paris et d’un DESS en gestion d’entreprise au Canada.

Bénéficiant d’une dizaine d’années d’expérience dans le domaine bancaire, c’était une valeur sûre du monde bancaire en Côte d’Ivoire et au Burkina, siège de Coris Bank.

Source : abidjan net

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

ORTM en direct