Confidence d’une voilée à Pikine : « Si toutefois, on tente de me déshabiller dans la rue, je vais me suicider ! »

Au senegal, le port de la burqa ne rime pas avec nos traditions ni avec notre cultures. Mieux, sur un million de senegalaise, seules environ 10 femmes portent du voile intégrale. Et la plupart d’entre elles sont d’origine guinéenne ou nigérienne. C’est le cas d’Awa Diallo, une jeune voilée qui habite à Pikine Guinaw-Rail. Ancienne élève au lycée de Thiaroye. Awa Diallo s’est mariée avec un boutiquier Peulh.

femme musulmane vetue voile islamique

Depuis lors, elle porte une burqa avant de l’imposer à sa fille de 8 ans. Hier, nos confrères du journal ‘’le Témoin’’ a réussi à la joindre par le biais de ses anciens camarades de classe. Confrontée aux éventuelles mesures visant à interdire le port du voile intégrale au Sénégal, la dame répond : « C’est ma vie spirituelle, cela ne vous regarde pas… » Avant de les raccrocher au nez. Et quelque minutes plus tard, elle leur rappelle et leur précise : « Si toutefois, on tente de me déshabiller dans la rue, je vais me suicider ! Je ne badine pas avec ma dignité spirituelle, quitte à me convertir au christianisme si l’islam compte m’exclure de sa communauté… », Dit-elle avec un sentiment de frustration.
Senegal7.com

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *