IBK, le Spécialiste dans l’échec !

Le Mali sous Ibrahim Boubacar Keïta, l’histoire retiendra que l’on a enregistré le record dans les échecs. Toutes les décisions entreprises par le régime se sont butées au refus catégorique du peuple. Et après des bras de fer, IBK renonce à ces projets. Lui et ses collaborateurs usent de tous les canaux possibles pour montrer au peuple malien et au reste du monde qu’ils sont là pour le Mali et leur unique mission est de faire de ce pays un eldorado.

ibrahim boubacar keita ibk rpm president malien

Chose bizarre ! Cela n’a jamais empêché le régime de revenir sur les mêmes erreurs. Donc il y a lieu de se poser la question, si ce n’est pas par express que les tenants du pouvoir agissent de la sorte. Ils méprisent le peuple. Ils n’associent jamais le peuple à la prise des grandes décisions concernant la vie de la nation. Et toujours au bout du compte, ils mordent le carreau.

Ce constat se manifeste depuis l’entrée d’Ibrahim Boubacar Keïta à la fonction de Président de la République. Peuple, communauté internationale, groupes armés… il a toujours courbé l’échine devant ceux-ci après de longs combats intenses.

Qui ne se rappelle pas des défaites engrangées dans l’application de l’accord d’Alger, les grèves des syndicalistes… la révision constitutionnelle.

La persistance dans l’erreur est synonyme du mépris. Alors IBK n’a aucun respect envers son peuple. Ce qui lui a d’ailleurs énormément coûté dans sa gouvernance. Il est devenu l’esclave de la communauté internationale et des groupes armés de la CMA.

Le peuple qu’il foulait au pied tout le temps vient aussi de se réveiller. Le fait qu’IBK dorlote la communauté internationale et la CMA menace son avenir. Il a décidé de faire barrage à cette complicité d’IBK avec l’extérieur qui conduit toute une nation vers l’abattoir.

La parole présidentielle n’a plu de valeur aux yeux du peuple. Le constat est simple. Partout où le peuple aborde le sujet IBK, c’est tout sauf du bon. Certains affirment même clairement qu’ils ne le considèrent pas comme leur Président. Ils ne s’intéressent à rien qui concerne IBK.

Le choix d’IBK est une erreur commise par le peuple malien. Un choix aveugle sans fondement logique basé sur des critères a conduit le Mali vers le chaos. Aujourd’hui, le peuple est inquiet. Il ne sait plus comment se relever au regard du degré du dégât qu’il a subi à cause de la mauvaise gouvernance.

Le combat est en tout cas lancé par des jeunes maliens soucieux du devenir de ce pays. Ils entendent par tous les moyens apporter le changement en 2018. Faire en sorte que ce qui est arrivé au Mali pendant le quinquennat d’IBK ne se répète plus jamais. Il y a impérativement lieu de faire comprendre au peuple que le Mali l’appartient et s’il est uni et déterminé les gouvernants sont contraints de l’écouter. Le changement de mentalité doit être prôné par tous.

Boubacar Yalkoué

 

Source: LE PAYS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *