EN UN MOT: Vive Manassa !

La saga de Manassa (les 9 sages qui distribuent les sièges à l’Assemblée nationale selon les directives du prince du jour) peut bien continuer. Et c’est bien normal quand les hommes politiques continuent à croire que les principes de justice et d’égalité changent en fonction du côté où l’on est. Les partis qui crient au scandale aujourd’hui sont les mêmes qui applaudissaient il y a deux petites années quand on dénonçait les décisions de la Cour constitutionnelle.

 

L’Asma,  l’APR, l’UDD, l’Adéma et d’autres avaient applaudi des deux mains quand Manassa inventait son concept d’insécurité résiduelle pour autoriser la réforme constitutionnelle. Et cette année,  ces mêmes formations ont vite fait de la fermer pour ne pas énerver les tenants du pouvoir en cette veille de remaniement ministériel.

Pauvres militants et candidats de l’Adéma en Commune V, de l’Asma, de l’UM-RDA et du Parena à Kati, Sikasso comme ceux de l’UDD et d’autres à Mopti, Ténenkou et plusieurs autres,  vaquez à vos affaires !  Vos leaders ont bien d’autres chats à fouetter et sont passés à autres chose.

Vive donc Manassa qui sait très bien qu’elle est au Mali où on peut se permettre tout !

DAK

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *