En un mot : Les Maliens de France déçus par le gouvernement

Les critiques contre le gouvernement ne faiblissent pas. En plus des Maliens de l’intérieur, fâchés et excédés par l’équipe du Premier ministre Modibo Kéita, ceux de la diaspora, précisément nos compatriotes basés en France, ne ratent plus d’occasion de flinguer la bande à Van.

dramane aliou kone president maison presse journaliste editorialiste indicateur renouveau

Ils dénoncent l’indifférence des autorités face à la mort dans les conditions non encore élucidées du jeune Adama Traoré, décédé à la suite d’une interpellation par la gendarmerie française. Le gouvernement a brillé par son absence à ses obsèques dimanche à Bamako. Il s’est montré tout aussi indifférent à l’expulsion à sa sortie de prison d’un autre Franco-Malien du nom de Moussa Kéita, présumé proche des milieux jihadistes.

Jusqu’à hier soir, nos autorités n’avaient pu confirmer sa présence sur le territoire national alors qu’il est présumé dangereux… Pour nos compatriotes vivant en France, dès lors plus rien ne justifie la création du ministère des Maliens de l’extérieur.

DAK

Source : l’indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *