En un mot : L’ami mauritanien

La Mauritanie ne veut pas de la paix au Mali. Non seulement, cet autre pays voisin organise des campagnes de dons dans les mosquées de Nouakchott en faveur des « populations de l’Azawad » en relation avec les dames Nina Walett Intalou (51 ans) et Zakyatou Walett Halatine, ancienne ministre et ex-fonctionnaire aux Nations unies, qui bloquent la signature de l’accord, mais aussi il permet aux rebelles maliens d’installer sur son sol leurs bases arrières.

aliou dramane kone journaliste editorialiste president maison presse indicateur rénouveau

De sources sécuritaires, les assaillants lors des 4 dernières attaques sont venus du côté de la frontière mauritanienne pour perpétrer leurs sales besognes. Une complicité avec les mouvements armés qui commencent à irriter au sein des Forces armées maliennes (FAMa), rouges de rage quand elles entendent nos autorités qualifier d’ami le président mauritanien. Pour sûr, c’est un drôle d’ami.

DAK

source :  L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.