En un mot : La junte face au M5 divisé

Malgré les menaces, la junte ne semble pas prête à faire des privilégiés dans la conduite de la transition quitte à irriter le M5 RFP qui revendique très légitimement un rôle déterminant dans la chute du régime. Seulement voilà, entre Choguel, Mountaga et autres, l’unité d’action a foutu le camp laissant place à des querelles de générations et des batailles de positionnement dans les futures instances de gestion de la transition. Beaucoup grimpent nuitamment sur les hauteurs de Kati pour défendre les cas personnels.

 

Le colonel Assimi Goïta et ses camarades en profitent pour avancer et risquent de tenir ce week-end leurs consultations avec ou sans le M5. C’est d’ailleurs pourquoi, l’imam Dicko a conseillé ce dernier d’éviter de se faire isoler. En tous cas, les cadres du M5 ne sont plus en bonne posture.

DAK

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *