En un mot : Hooliganismes

 

dramane aliou kone president maison presse editorialiste journaliste indicateur renouveau

C’est en principe ce week-end que doivent reprendre les compétitions de football de Ligue 1, une semaine après l’assemblée générale extraordinaire de la Fémafoot qui a maintenu les sanctions contre les dirigeants tout en repêchant les 4 clubs administrativement relégués. Cette instance est le fruit de la médiation  de l’Assemblée nationale.  Mais, ce qu’on appelle les frondeurs ont rejeté les décisions de l’AG et menacent de boycotter le championnat national.

Des gens  appartenant apparemment à ce groupe ont lâchement attaqué la famille de notre confrère Bakary Cissé de Radio Klédu. Son épouse et un de ses colocataires ont été blessés par ces hooligans. Dans cette guéguerre inacceptable, de forts soupçons de manipulations politiques pèsent sur des ministres de la République, qui aiguillonneraient l’un ou l’autre camp.

Les plus hautes autorités vont-elles laisser la situation pourrir plus après avoir piétiné le droit des pauvres amoureux du ballon de vivre leur passion ? Que va faire le président de l’Assemblée nationale si ce week-end le championnat ne reprend pas effectivement ? Une chose est sûre : il y a péril en la demeure.

DAK

 

Source : l’indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *