En un mot : Adéma d’en haut contre Adéma d’en bas

Comme on pouvait s’y attendre, les partisans à un soutien à IBK dès le 1er tour ont fini par l’emporter, du moins au niveau du Comité d’exécutif dont la réunion de samedi a décidé par une courte majorité de 19 pour contre 15 membres et 4 indécis. On n’attend que la conférence extraordinaire de ce samedi pour faire entériner cette nouvelle orientation qui avait été écartée l’année dernière par les structures de base du parti lors de la dernière conférence nationale du parti.

Avec certainement l’argent, les partisans auront gain de cause, mais pas l’adhésion de la base notamment les jeunes dont une partie a assiégé vendredi soir le siège du parti pour exiger une candidature interne. Un sentiment généralisé selon un député qui soutient qu’en dehors de 2 députés, tous les autres sont contre l’option prise et certains envisagent d’aller vers d’autres candidats. En tout cas, en plus d’IBK, le parti de l’Abeille sera divisé entre plusieurs candidats, notamment le maire de Sikasso, Kalfa Sanogo, Dramane Dembélé et Soumaïla Cissé.

DAK

Source: L’ indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *