Une campagne agricole très prometteuse à Yélimané (Ouest)

Une campagne agricole prolifique est attendue à Yélimané, avec la très bonne pluviométrie de cette année, selon les constats des services techniques de l’agriculture et des agriculteurs.

 

Ils font ressortir des taux de réalisation très satisfaisants de la campagne agricole 2020-202, avec des hauteurs de pluies suffisantes au 11septembre. Les spéculations adoptées cette année sont surtout le mil, le sorgho, le maïs, le riz, le niébé, l’arachide. Le développement de toutes ces spéculations est normal.

Les quantités réalisées par hectare sont de 20 pour le mil, 23.929 pour le sorgho, 127 pour le maïs, 5 pour le riz, 6.939 pour le niébé et 7.645 pour l’arachide.

Le Cercle Yélimané a enregistré une quantité suffisante de pluies et même exceptionnelle, soit 492,5 mm depuis le début de l’hivernage. Toutefois, 1.087 ha de culture ont été perdus à cause des inondations survenues entre le 16 et le 17 juillet.

Selon Siaka Coulibaly, chargé de suivi-évaluation au service local de l’agriculture, « la campagne donne des espoirs surtout si les pluies continent jusqu’en fin septembre ».

« L’abondance de pluies a favorisé le bon développement des pâturages ce qui est salutaire pour Yélimané qui est une zone d’agriculture par excellence », selon Mamady Traoré, un agriculteur de Yélimané.

AS/MD

(AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *