UEMOA : les modalités de mises en service des postes de contrôle juxtaposés entre le Togo et le Bénin au cœur d’une réunion des ministres des transports

La Commission de de l’UEMOA (Union économique monétaire ouest-africaine) organise les 27 et 28 janvier 2022 à Ouagadougou, une vréunion des Ministres en charge des transports, annonce un communiqué transmis aux médias.

D’après le texte, au cours leur rencontre les Ministres vont définir les modalités de mise en service des Postes de Contrôle Juxtaposés (PCJ) de Hilacondji-Sanvee-Condji (frontière entre le Togo et le Bénin), dans les meilleurs délais, de même que celles relatives à la mise en exploitation réelle des PCJ de Malanville (frontière entre le Bénin et le Niger), après plus de trois (03) ans d’exploitation expérimentale.
La construction des PCJ vise à assurer la fluidité des échanges intracommunautaires, par la réduction des délais de passage aux frontières.

En outre, en marge de cette réunion, une concertation des Ministres en charge des transports du Bénin, du Burkina Faso, du Niger et du Togo est prévue sur l’état d’application du Règlement
n°14/2005/CM/UEMOA relatif à l’harmonisation des normes et des procédures de contrôle du
gabarit, du poids et de la charge à l’essieu des véhicules de transport des marchandises.

Rk

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.