Troisième trimestre 2019 dans l’UEMOA : les Etats ont mobilisé 1137 milliards de FCFA sur le Marché des Titres Publics

Les Etats membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) ont levé un montant total de 1137 milliards de FCFA sur le Marché des Titres Publics au cours du troisième trimestre 2019.

Pour lever ce montant, les Etats membres ont dû s’appuyer sur les deux compartiments du marché financier régional. Ainsi, le montant levé sur le compartiment par adjudication s’établit à 813 milliards de FCFA contre 324 milliards de FCFA observés sur le compartiment par syndication. Notons toutefois que les 324 milliards de FCFA ont été levés par la Côte d’Ivoire, le Mali et le Niger.

Selon le bulletin des statistiques du troisième trimestre du Marché des Titres Publics (MTP), publié par l’Agence UMOA-Titres, la Côte d’Ivoire arrive en tête en termes de volume mobilisé avec un montant de 462 milliards de FCFA, soit environ 41% du volume total des émissions au cours de cette période.

Le Mali vient en deuxième position avec un montant de 227 milliards de FCFA mobilisés (20% du volume total). Suivi du Niger avec 179 milliards de FCFA (16%). Viennent ensuite le Burkina Faso, le Togo et le Sénégal avec respectivement 116 milliards de FCFA (10%), 88 milliards de FCFA (8%), et 55 milliards de FCFA (5%).

La Guinée-Bissau ferme le tableau avec une levée de 11 milliards de FCFA, soit environ 1% du montant total mobilisé par les Etats de l’Union sur la période. En terme de maturité, 26% du montant total mobilisé par les Etats l’a été sur une maturité de 03 ans.

Tandis que 20% ont été mobilisés sur une maturité de 07 ans, 17% sur une maturité de 03 mois, 16% sur une maturité de 01 an, 10% sur une maturité de 05 ans, et 10% sur une maturité de 08 ans.

Avec Ecofin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *