Sotelma/Malitel change de chef : Morchid s’en va, Abdelaziz Biddine s’installe

Ministres, collaborateurs, amis, journalistes, et partenaires ont communié hier soir à l’hôtel Radisson Blu autour d’un cocktail d’au revoir au directeur général sortant de la Sotelma/Malitel, Mohammed Morchid.

Mohamed Morchid directeur general sotelma

Après 4 ans de dignes et loyaux services rendus à la société et au peuple malien, Mohammed Morchid quitte notre pays pour le Maroc la tête très haute, mais laissant les Maliens dévastés par sa nostalgie. Parce que l’homme qui s’en va est crédité d’avoir solidement mis l’entreprise dans la voie du succès. Il a réussi pendant 4 ans à multiplier les résultats de la société par quatre, 80% du territoire couverts par le réseau, et plus de 40% du marché.

Une performance extraordinaire qui vaut à la Sotelma/Malitel d’être aujourd’hui la filiale la plus performante du groupe Maroc télécom, et qui confirme les qualités managériales de haute gamme de monsieur Morchid. Des qualités qui ont été reconnues et louées par ses collaborateurs et partenaires hier soir à travers des témoignages. La présidente des femmes de la Sotelma/Malitel, Fatimata Traoré ; le chef du département qualité, Boubacar Sacko ; le vice-président du Comité Olympique, Tidiane Niambélé ; de même que le secrétaire général de la Sotelma/Malitel, ont tous magnifié les qualités professionnelles et sociales de l’homme. Un homme, dit-on, qui peine à voir son collaborateur souffrir, un homme qui a un faible pour les enfants, un homme qui met la pression, qui veille sur les principes, mais aussi…….. qui charme avec ses costumes et cravates.

Difficile donc de remplacer une telle personne parce qu’elle a placé la barre très haut. On peut dire que la tâche de son successeur Abdelaziz Biddine n’est pas facile, mais ce dernier dit compter sur ses nouveaux collaborateurs pour conduire les destinées de l’entreprise vers l’atteinte des objectifs. « Je me sens déjà en famille », dira-t-il.

Monsieur Biddine peut aussi compter sur son riche parcours au sein du groupe Maroc télécom. Il fut pendant 15 ans, responsable technique de la plus grande région du Maroc qui est Casablanca. Après, il a dirigé pendant 2 ans la direction des clients grands comptes, pour être nommé plus tard directeur commercial du segment entreprise de Maroc télécom pendant 11 ans.

Le président du Conseil d’administration, l’ancien ministre Ousmane Thiam ; et le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Modibo Arouna Touré, ont félicité le DG sortant pour ses efforts remarquables, avant de rassurer son successeur de l’accompagnement de l’Etat malien.

A.Diakité

 

La rédaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *