Sotelma-Malitel : Etre solidaire, c’est agir !

Les fidèles de la mosquée principale de Lafiabougou ont bénéficié lundi dernier de cadeaux offerts par la société Sotelma-Malitel  à l’occasion de ce mois sacré du ramadan .

Un geste qui rentre dans le cadre des actions régulières  de solidarité (envers nos populations) que mène notre Malitel.

La cérémonie de distribution des cadeaux de rupture de jeûne à la mosquée principale de Lafiabougou s’est déroulée en présence de  M. Mohamed Niaré, représentant de Malitel, M. Hamid Oumar Cherif Haïdara, imam de la mosquée principale de Lafiabougou et plusieurs fidèles.

Les Kits de rupture étaient composés de 140 tapis, (autant) de paniers constitués de date, pain, patté sucre, Lipton et fromage.

Bonus : 100 corans franco-arabes ont été offerts aux responsables de la mosquée.

Pour l’occasion, dès ce 15 ème jour du jeûne, les responsables de la Sotelma-Malitel étaient sur les lieux afin de procéder à la remise de leur aide.

Très heureux (cela s’entend), M. Hamid Cherif Haïdara, imam de la mosquée principale de Lafiabougou a salué le geste de Malitel avant de souhaiter voir pérenne cette action chaque année.

« Nous sommes très heureux de ce geste de Malitel qui ne nous surprend pas. Parce que, Malitel nous est connu pour être solidaire avec tous les maliens» a dit l’iman Haidara pour qui, ‘’seul Dieu pourrait payer la Sotelma-Malitel pour ce qu’elle fait.’’

Très modeste, M. Mohamed Niaré, représentant de Malitel a pour sa part expliqué que depuis quelques années, chaque 15ème jour du mois de Ramadan, sa société procède à une remise de don du genre aux fidèles musulmans. Un geste placé sous le signe de la solidarité et de la paix.

Dans ce cadre a promis M. Niaré, avant la fin du Carême 2018, les actions de solidarité envers les musulmans se poursuivront dans d’autres quartiers à Bamako.

A noter que, avant la principale mosquée de Lafiabougou, la Sotelma-Mali était déjà passée dans celles de Sotuba, village SOS, Quinzambougou,  Korfina et Para Djicoroni. Toutes ont bénéficié des cadeaux du même genre.

Djibril Kayenao

 

Source: Le 26 Mars

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *