Signature d’un avenant entre la France et le Mali : Plus de 3,5 millions d’Euros additionnels pour la mise en œuvre de la Télévision numérique d’ici 2020

Ce mardi 17 décembre 2019, le Gouvernement de la République du Mali et celle de la France  ont signé un protocole de financement additionnel d’une valeur de plus de 3,5 millions d’Euros au Protocole financier bilatéral du 20 décembre 2018. Un protocole dont le but est d’accompagner le déploiement de la Télévision numérique terrestre (TNT) au Mali.

Décupler les capacités du Mali en matière de diffusion de contenus audiovisuels, culturels et éducatifs d’ici fin 2020, tel est le but de ce protocole additionnel de financement signé entre la France et le Mali ce mardi 17 décembre 2019. L’ambassade de France au Mali s’est exprimé sur son compte twitter en faisant comprendre qu’il s’agit d’une « nouvelle étape dans le déploiement de la TNT au Mali ».

Le numérique est en train de prendre de plus en plus d’ampleurs dans le monde.  Au Mali, ce processus de numérisation est en marche depuis quelques années.  Il est soutenu par la Société malienne de Transmission et de Diffusion (SMTD) en partenariat avec Thomson Broadcast/Phenixya. Selon le Gouvernement français, ce processus offre « des perspectives prometteuses dans les domaines culturels, éditoriaux, de l’aménagement du territoire ou de la continuité des services proposés aux populations maliennes ».

Le protocole de financement additionnel qui vient d’être signé entre les deux parties relève d’une demande forte exprimée par les autorités maliennes afin de s’adapter à cette exigence de l’évolution du monde.

Cet avenant s’élève à plus de 3,5 M€ (3 671 361 €) « en faveur de l’assistance à la maitrise d’ouvrage (AMO) pour le déploiement de la TNT ».

Le Gouvernement ainsi que les citoyens maliens ont reçu l’assurance de la France pour la réalisation de ce projet. « La solution technique retenue par les autorités maliennes, et développée dans le cadre de ces deux accords successifs, garantie l’indépendance et la souveraineté du Mali qui restera pleinement propriétaire des supports techniques installés et bénéficiera par ailleurs d’importants transferts d’innovations, de savoir-faire et de hautes technologies », précise-t-on dans le communiqué de presse du Gouvernement français.

En effet, il est précisé que les recettes générées par les activités liées à la mise en œuvre de la TNT bénéficieront intégralement à l’État malien.

Cette volonté de numérisation est une démarche de l’Union Internationale des Télécommunications (IUT), qui tient à la modernisation du réseau mondial de télécommunications. « La mise en œuvre de la TNT est un enjeu politique, économique et technique national et international qui va démontrer, bien au-delà des frontières nationales du Mali, l’ambition et le dynamisme de ce pays », lit-on dans le communiqué.

Fousseni TOGOLA

 

LE PAYS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *