Ségou : DES SEMENCES POUR LES ZONES SINISTRÉES DE L’OFFICE RIZ SÉGOU

Le ministre du Développement local, Soumana Mory Coulibaly, a remis, vendredi, des semences de riz aux zones sinistrées de l’Office Riz Ségou (ORS). La cérémonie a eu lieu à Tamani en présence du directeur général de l’Office Riz, Dr Salif Sangaré.

Etaient également présents le président de la faitière « Nyeta», Badoulaye Kéita, les autorités administratives et politiques de Tamani et plusieurs invités. Au total l’Etat, à travers l’Office riz, a remis 1000 tonnes de semences certifiées de riz d’une valeur de 500 millions de FCFA au bénéfice des producteurs victimes de sinistre dans la zone d’intervention. Par la même occasion, l’Office, sur fonds propres, a aussi remis 40 tonnes de semences. Cette donation est la réponse aux sollicitations de 8759 producteurs sinistrés de la zone Office Riz Ségou.
En effet, lors de la campagne agricole précédente dans cette zone, l’installation tardive de l’hivernage et la mauvaise répartition des pluies ont beaucoup affecté la production agricole. Ainsi, les casiers rizicoles de Tamani, Diakon et Farako ont produit moins de 50% de leur potentiel. Face à ce sinistre, les producteurs ont sollicité l’aide du gouvernement à travers le ministère de l’Agriculture. Cette remise de semences concrétise le soutien et la solidarité gouvernementale vis-à-vis des producteurs sinistrés. Salif Sangaré a expliqué que cette cérémonie de remise donne aussi le ton au programme de suivi de la campagne agricole 2018-2019 de sa structure.
Les semences ainsi remises, dit-il, est la concrétisation de l’engagement du ministre de l’Agriculture lors de sa visite en octobre dernier dans la zone Office Riz. En dehors de ce don de semences, plusieurs mesures sont aussi prises pour le bon déroulement de la présente campagne, a indiqué Salif Sangaré. Il s’agit, entre autres, de la réalisation des travaux d’entretien courant dans tous les complexes hydrauliques. S’y ajoute l’approvisionnement des producteurs en engrais subventionnés. Il faut aussi retenir l’aménagement de la plaine de Famana en maîtrise totale.
L’occasion était bonne pour le directeur général l’Office Riz Ségou de décliner les objectifs de la campagne agricole 2018-2019. Ainsi, sa structure envisage de produire 94.936,05 tonnes de riz Paddy contre 45.137 tonnes la campagne précédente, soit un taux d’accroissement de 110,33%. La production globale attendue toutes céréales confondues est de 176.820,01 tonnes contre 109.871,7 tonnes l’année dernière, soit un taux d’accroissement de 60,92%. Salif Sangaré a, par ailleurs, précisé que cette année, la distribution des engrais subventionnés sera effectuée par les sous préfets, les chambres locales et l’encadrement. A cet effet, il a annoncé que la mise en place des commissions locales est en cours. Le ministre du Développement local a rappelé que le gouvernement a mis un accent particulier sur la production agricole en procédant à la subvention des intrants afin de faire de l’Agriculture le moteur de la croissance. Cette politique, a-t-il soutenu, s’est manifestée à travers la mobilisation de 15% du budget d’Etat au profit de l’Agriculture. Parlant des objectifs de l’Office Riz Ségou pour cette campagne, Soumana Mory Coulibaly dira qu’ils sont à la portée de la structure eu égard aux dispositions prises et à l’accompagnement des autorités ainsi que l’implication appréciable des partenaires.
Le ministre a exhorté l’ensemble des producteurs de la zone Office Riz à redoubler d’efforts pour booster les différentes productions agricoles. S’adressant aux personnes affectées par la mauvaise pluviométrie de la campagne agricole précédente, le ministre les a informés que des dispositions sont en cours pour convertir progressivement leurs casiers en maîtrise totale de l’eau.

Mariam A. TRAORÉ
AMAP-Ségou

 

Source: Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *