Riz : les importations de l’Afrique subsaharienne devraient augmenter de 6,5 % en 2019

En Afrique subsaharienne, la consommation de riz devrait poursuivre, en 2019, sa tendance croissante enregistrée ces dernières années. D’après le dernier rapport mensuel d’information d’Osiriz, les importations de la région sont prévues pour augmenter de 6,5 % cette année.

Cette hausse sera portée par de nombreux pays consommateurs comme le Nigeria, la Côte d’Ivoire et le Sénégal.

Au Nigeria, second importateur mondial et premier importateur africain de la céréale, les achats devraient croître de 10 % à 2,2 millions de tonnes en 2019. Du côté de la Côte d’Ivoire, un volume record de 1,5 million de tonnes de riz devrait être importé alors qu’au Sénégal, la quantité importée pourrait être supérieure à 1,6 million de tonnes.

Pour rappel, l’Afrique subsaharienne produit moins de 5 % du riz mondial. La céréale constitue principalement un aliment de base en Afrique orientale et occidentale.

Agence Ecofin

Mali Tribune

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *