Recettes douanières : un record de 56 milliards CFA en avril

En dépit du contexte économique peu favorable et des effets pervers de la crise financière internationale, les recettes douanières augmentent au fil des mois.
Après avoir réalisé 54 milliards CFA en mars, l’équipe de l’inspecteur général Aly Coulibaly a battu un record en avril : 56 milliards CFA.
Cette performance, pour le moins historique, a été saluée par les partenaires techniques et financiers. Notamment, le Fonds Monétaire International (FMI).


Satisfait de la performance macroéconomique du Mali, il vient d’autoriser le décaissement de 89,7 millions de dollars au profit de notre pays.
« Les résultats obtenus par le Mali, dans le cadre du programme appuyé par l’accord conclu avec le FMI, au titre de la Facilité Elargie de Crédit (FEC), ont été satisfaisants », indique-t-il le 23 mai dernier, à l’issue de sa réunion.
Grâce aux performances de la direction générale des Douanes, le total des décaissements du FMI s’élève à 219,7 millions de dollars. Et la croissance de l’économie malienne a atteint 5,3 % en 2017.
En dépit de l’insécurité persistante qui, depuis 2012, empêche les services de Douane de se déployer sur toute l’étendue du territoire national.
Avec, à la clé, des pertes estimées à plusieurs centaines de millions CFA par mois.

Oumar Babi 

Source: Le Canard Déchaîné

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *