Réalisation de Barrage de FOMI : Tenue de la 4ème du comité ministériel de concertation Guinée Mali.

Dans le cadre de la mise en œuvre du barrage à but multiple de Fomi, les assises de la 4ème réunion du Comité Interministériel de Concertation Guinée-Mali, ont débuté le 28 mai à Bamako à Laïco El Farouk pour prendre fin aujourd’hui jeudi 30 Mai.

Cette rencontre de trois jours regroupant les experts des deux pays (Mali Guinée), a pour objectif de poursuivre le dialogue politique et stratégique entre la Guinée et le Mali dans le cadre de la réalisation du barrage à buts multiples de Fomi ainsi que la gestion intégrée des ressources en eau du Bassin du Niger Supérieur.

La réalisation du barrage de Fomi, faut-il le rappeler, est une volonté de Chef de l’Etat et de l’autorité du Bassin du Niger qui, lors d’un sommet en 2008, ont adopté un plan d’action du développement durable (PADD). De ce plan ressort la construction du barrage de Fomi (Kankan/Guinée) en de réguler le régime du fleuve Niger ; accroître la production hydro énergétique ; sécuriser la production agricole y compris pendant la contre saison dans un contexte de changement climatique et de péjorations pluviométriques et assurer une interconnexion énergétique entre nos voisins au bénéfice de l’intégration africaine et d’économie d’échelle.

Dans le cadre de la réalisation du Fomi trois réunions interministérielles avaient déjà eu lieu respectivement en juin 2014, juillet 2015 et juillet 2016. Cette 4ème réunion a aussi pour but de formaliser la création du Secrétariat Permanent (SP) et du Comité Interministériel de Concertation Guinée-Mali (CIC-GM) dans le cadre du Protocole d’Accord du 12 mars 2014. présenter l’état d’avancement du Projet Fomi depuis la dernière rencontre tenue en Juillet 2016 à Kankan en Guinée ; échanger sur les conclusions des études d’actualisation de la faisabilité technique du barrage de Fomi et des études d’impact environnemental et social (EIES) ; échanger sur les conditions de construction du barrage…

Les travaux de cette 4ème réunion doivent prendre fin par une visite au barrage de Sélingué. C’est le secrétaire général du ministère de l’énergie et de l’Eau, du Mali, Moussa, qui préside les assises.

Source: La Sirène

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *