Rapprocher les services des clients: la BDM.S.A et la poste signent un accord de partenariat

La Banque de développement du Mali et la Poste du Mali ont signé un accord de partenariat, ce lundi 06 juillet 2019, à l’Hôtel millénium, à ACI 2000. L’objectif était de permettre aux Maliens, de l’intérieur comme de l’extérieur, de bénéficier des bienfaits des progrès de la numérique.

 

L’événement s’est déroulé en présence du ministre délégué auprès du Premier ministre, Chargé du budget, Mme Sylla Aoua Barry ; du ministre de la Communication, chargé des relations avec les institutions, Porte-parole du gouvernement, Yaya Sangaré.    

Selon le Président directeur général de la poste du Mali, M. Ibrahima Haidara, cette cérémonie de signature d’accord de partenariat entre le poste du Mali et la BDM S.A, est le signe de l’attachement à l’inclusion financière qui est sans nul doute une préoccupation majeure des plus hautes autorités de notre pays. En effet, la poste du Mali s’est résolument engagée dans la voie de réformes pertinentes et ambitieuses, à travers une transformation structurelle de ses activités en réservant une place de choix à l’économie numérique, la rendant plus inclusive pour une répartition équitable des fruits de la croissance et une diminution de la fracture numérique.

Ainsi, l’inclusion financière signifiant un accès aux systèmes financiers classique, ses services doivent être plus proches de la population, en offrant la collecte des dépôts ; traitement des paiements et tous autres produits et services qui alimentent l’investissement, créent des emplois et stimulent la croissance. L’inclusion financière, qui jette un pont entre les opportunités économiques et les résultats est étroitement liée au processus de développement du secteur financier, a-t-il expliqué.

Par cet accord de partenariat, la poste s’attèlera à la mise en place d’une stratégie d’accès aux services de la BDM S.A dans ses bureaux, notamment le paiement des salaires dans les bureaux de la poste et à la définition, la coordination et la mise en œuvre de projets d’intérêt commun. Mais aussi toute autre prestation jugée utile par les parties répondant à leurs objectifs respectifs, a-t-il affirmé

Sur la même lancée, le Directeur général de la BDM.S.A M. Bréhima Amadou HAIDARA, a fait savoir dans son intervention que pour arriver là, une équipe composée de cadres de la BDM et de la poste ont travaillé ardemment pendant plusieurs mois. Grâce à l’abnégation et au don de soi des membres de cette équipe, la convention pour booster les produits financiers partout au Mali est disponible et prête à être opérationnelle.

La BDM pour sa part mettra à profit le réseau postal dense de son partenaire afin d’assurer une meilleure l’accessibilité à ses services bancaires même dans les coins les plus reculés du pays, donc permettre à ceux qui y vivent de bénéficier des avantages des services et moyens de paiement ou d’épargne de dernière génération, a assuré M. Bréhima Amadou Haïdara.

Quant au département de l’Économie et de finance, sa responsable s’est réjouie de la signature de cette convention entre la poste et la BDM SA. En effet, selon le ministre délégué auprès du Premier ministre, ministre de l’économie et des finances, chargé du budget, Mme Sylla Aoua Barry, « cette convention répond à la volonté du Président de la république, pour la concrétisation de l’inclusion financière telle exprimée dans sa lettre de mission adressée au gouvernement. Elle entre également dans le cadre des actions que notre département soutient pour rehausser la qualité des prestations de gestion financière dans notre pays ».

Elle a tenu à saluer l’engagement de la BDM SA et celui de la poste à soutenir la volonté des autorités en identifiant et en apportant des solutions idoines pour se rapprocher de la clientèle pour lui rendre un service irréprochable.

Mme Sylla Aoua Barry a affirmé que la mise en œuvre de la présente convention contribuera à l’inclusion financière de certaines couches socioprofessionnelles en facilitant l’accès à leurs avoirs de manière sécurisé et dans un délai raisonnable. Aussi, le personnel militaire pourra-t-il bénéficier des dispositifs mis en place dans l’exécution de ces transactions et de ces opérations financières.

Par ailleurs, ce partenariat noué permettra d’une part à la poste de diversifier ses activités et d’autre part, permet à la BDM S.A d’être plus près de ses clients.    

Pour le ministre de la Communication Yaya Sangaré, ce rapprochement entre les deux structures citoyennes ne peuvent qu’apporter un formidable support de mécanisme d’accompagnement et de soutien mis en place par l’État malien pour renforcer l’inclusion et l’autonomisation financière. De ce fait, le ministre s’est résolument engagé pour l’accompagnement de cet accord de ce partenariat. Il a aussi fait savoir qu’ils vont œuvrer ensemble à construire un environnement postal moderne avec les services de proximité pour les besoins inclusifs de la population désormais, chacun aura un réflexe poste pour ces services au quotidien.

La présente convention conçue de façon à donner satisfaction aux deux parties est conclue pour une durée de trois ans, mais renouvelable par tacite reconduction.

Par Jean Pierre KEITA

Source : Info-Matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *