Ramadan 2016 : La CCIM prépare activement sa première foire pour soulager les fidèles musulmans

La Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali (CCIM), a tenu une réunion d’échanges avec les commerçants détaillants le mardi 24 mai 2016 à son siège. L’objectif de la rencontre était de définir les critères d’attributions des 200 stands qui seront offerts gratuitement par la CCIM aux commerçants détaillants durant la foire de ramadan allant du 02 juin au 07 juillet 2016 au Parc des expositions de Bamako.

siege chambre commerce industrie mali ccim

La CCIM s’apprête à organiser une foire de ramadan allant du 02 juin au 07 juillet 2016 au Parc des Expositions de Bamako. Le président de la commission d’organisation des foires et manifestations économiques, Mamadou Baba Sylla et non moins 4ème vice président de la CCIM à assurer la police des débats avec les membres de la synacodem et de la coordination des commerçants détaillants.

A l’entame des débats, Mamadou Baba Sylla, a expliqué que la présente rencontre a pour objectif d’échanger avec les acteurs concernés afin de résoudre l’équation des 200 stands qui seront offerts gratuitement, selon la volonté du ministre du commerce Abdel Karim Konaté dit Empé. Il ajoutera que cette foire initiée par la CCIM qui se tiendra du 02 juin au 07 juillet 2016 veut coller à la réalité socioculturelle.

L’autre particularité de cette foire dira Mamadou Baba Sylla est que la CCIM entend faire de cette première foire une sorte de transfert de marché. A ce titre, ajoute-t-il, 11 secteurs d’activités  ont été retenues qui sont notamment les produits frais, l’habillement, l’alimentation, la restauration, l’espace animale, les articles ménagers, la décoration, l’artisanat, la santé, la coiffure et l’esthétique…

Par ailleurs, il a souligné que le ministre Konaté a rencontré les opérateurs qui importent les produits de premières nécessités et convenu avec eux sur l’application d’un certains prix sur le marché. Il indiquera que pour rendre effective cette mesure, le ministre a imposé la présence des opérateurs dans des stands pour vendre en gros aux commerçants détaillants afin que les consommateurs puissent s’acquérir de ces produits.

A noter  que la location de surface se fera de la manière suivante : les stands 9m carré sous chapiteau se fixent pour les deux rives du couloir principal 700 000 FCFA prix unitaire, 630 000FCFA pour tout autre emplacement et 50 000FCFA pour l’espace nu.

Sidiki Adama Dembélé, Stagiaire

Source: Lerepublicainmali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *