Projet de modernisation des marchés : le président du CESC reçoit Boubacar Sadio Samassekou

Le président du Conseil économique, social et culturel (CESC), Dr. Boulkassoum Haïdara a reçu en audience le jeudi dernier, au siège de l’institution, Boubacar Sadio Samassekou, opérateur économique. Il était venu présenter son projet de création de deux marchés modernes dans les Communes IV et V du district de Bamako.

boulkassoum haidara rpm president conseil economique social culturel cesc

Présenter l’ambitieux projet de construction d’un marché moderne à Kalanban-Coura en Commune V et à Sébenikoro en commune IV du district de Bamako, c’était l’objet de l’audience que le président du CESC a accordée à  Boubacar Sadio Samassekou, porteur dudit projet.

Dans ses propos introductifs, monsieur Samassekou a rappelé au président du CESC sa disponibilité à accompagner les plus hautes autorités dans le cadre du développement socio-économique du Mali. Il a  surtout insisté sur le renforcement du partenariat public-privé qui est –dira-il, l’une des solutions idoines à la problématique du sous-emploi  en général et particulièrement de celui de la couche juvénile.  M. Samassekou a ensuite  expliqué que le projet  de rénovation du marché de Kalanba-Coura vise à doter ce quartier d’un complexe multifonctionnel bâti sur  10 000 m2 avec une capacité de 2000 à 2500 places avec toutes les commodités. En ce qui concerne le projet  marché de Sebenikoro, il  sera bâti sur  22000 m2 avec également une capacité de 2000 à 2500 places. Boubacar Sadio Samassekou a rassuré le président qu’il a déjà  mobilisé les partenaires pour le financement, toutefois il compte sur l’accompagnement des plus hautes pour l’obtention des documents administratifs pour la phase de réalisation desdits projets.

En retour, le président du CESC, Dr. Boulkassoum Haïdara a tenu à féliciter son visiteur du jour pour la pertinence du projet et surtout pour son attachement au développement de son pays, le Mali.  Le président Haïdara s’est dit convaincu que ce projet de modernisation des marchés pourra juguler le problème né du récent déguerpissement de certains commerçants.

Il a ensuite rassuré l’opérateur économique de l’accompagnement de l’institution par rapport à toutes les initiatives qui concourent au développement socio-économique et culturel du Mali.

Baba B. Cissé

 

Com-CESC

 

La rédaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *